Aller au contenu Aller à l'accueil Plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Vous êtes ici : Accueil Publications Travaux Généalogiques AM 494 - Famille WIBAUT-WIBAUX de Verlinghem et Roubaix, depuis (...)

AM 494 - Famille WIBAUT-WIBAUX de Verlinghem et Roubaix, depuis 1550

Par Alain WATINE FERRANT

Cette grande famille de Roubaix n’avait jusqu’à présent jamais fait l’objet d’une étude approfondie. C’est chose faite maintenant avec la Descendance de Jacques WIBAUX, laboureur à Verlinghem, né vers 1550 et de son épouse Suzanne CACAN.

Ce couple est à l’origine de nombreux rameaux et branches qu’on retrouve au XIXème siècle et au XXème aussi bien dans l’agriculture que dans l’industrie. C’est dans ce domaine qu’on mesure la formidable réussite sociale de la famille.

Désiré Hippolyte WIBAUX COUVREUR, né en 1744, d’abord agriculteur à Roubaix, devient fabricant de toiles au tout début de la Révolution industrielle. Son quatrième enfant, Désiré Hippolyte WIBAUX FLORIN, né en 1787, développe d’abord l’industrie cotonnière de la famille et fait battre dès 1806 400 métiers à tisser. Il bâtit en pleine crise cotonnière une nouvelle filature de 50 000 broches. L’entreprise WIBAUX FLORIN devient la plus considérable de Roubaix, donne du travail à 1 000 personnes et représente avec MOTTE BOSSUT en 1865 les deux tiers de l’outillage de la place.

Désiré Wibaux - Félicité Florin

Désiré WIBAUX – Félicité FLORIN

Les enfants WIBAUX FLORIN contractent des alliances dans la bourgeoisie roubaisienne et créent à leur tour des entreprises. Henri Hippolyte WIBAUX PARENT sera fabricant de tissus ainsi que son fils Désiré WIBAUX MULLIEZ. Achille WIBAUX PENNEL restera filateur et fera construire une somptueuse demeure rue de Cassel. ; il est le père de Pierre WIBAUX COOPER qui posséda 600 000 bêtes aux Etats Unis et de René Joseph, président du Consortium textile. Théodore WIBAUX WATTINNE sera à l’origine de la Blanche Porte, Bonami WIBAUX créera une filature à Flers Breucq. Dans cette descendance figurent également de nombreux religieux qui témoignent de la solide éducation catholique que reçurent les enfants WIBAUX. Entre Jacques WIBAUX CACAN de 1550 et Désiré WIBAUX COUVREUR, on suivra branche par branche sa nombreuse descendance installée à Verlinghem et aux environs et occupant principalement des professions de laboureurs censiers ou d’aubergistes.

Cette étude repose sur des sources répertoriées et authentiques et contient un index de noms très complet. Elle est illustrée de nombreux portraits et autres documents, notamment sur les affaires WIBAUX. Elle apporte une pierre de plus à la connaissance du riche passé industriel de Roubaix.

La généalogie WIBAUX est une généalogie agnatique et ne comporte pas les dates des 75 dernières années pour répondre à la législation actuelle.

Ouvrage publié sous la référence AM 494




Forum désactivé


RSS rubrique

Mentions légales           Plan du site           Nouveautés           Administration           A propos